Les métiers du social

Être utile aux autres,
ça s’apprend !

L’être humain ne se résume pas à un mode d’emploi nour­ri de sci­ences humaines, et les étu­di­ants ne doivent pas atten­dre de l’IPF­SS des recettes sous forme de répons­es socio-édu­ca­­tives toutes faites. Ils doivent appren­dre à saisir la sin­gu­lar­ité de chaque per­son­ne ou de chaque famille pour les accom­pa­g­n­er dans les sit­u­a­tions les plus com­plex­es, ce qui sup­pose de favoris­er le tra­vail en équipe dans chaque domaine de com­pé­tence. Pour cela, les éclairages théoriques et pra­tiques issus de la for­ma­tion en alter­nance visent à ali­menter une démarche de com­préhen­sion des réal­ités sociales, en faisant le tri dans le traite­ment de l’in­for­ma­tion. Il faut par exem­ple appren­dre à lire la loi, à en com­pren­dre l’e­sprit et surtout les con­séquences sociales, plutôt que de l’ap­pren­dre par cœur. Cette démarche péd­a­gogique s’in­scrit dans une approche non plus pluridis­ci­plinaire mais transdisciplinaire.

Le pro­fes­sion­nal­isme des équipes d’en­seignants uni­ver­si­taires ou de pro­fes­sion­nels experts dans le champ de l’ac­tion sociale inter­venants à l’IPF­SS-CRF se traduit par les derniers résul­tats obtenus :

  • Pro­mo­tion DEES 2018–2021: 95% de réus­site à la ses­sion 2021 — Édu­ca­teur spécialisé
  • Pro­mo­tion DEAES 2019–2021: 100% de réus­site à la ses­sion 2021 — Accom­pa­g­nant Édu­catif et Social

 

Formation initiale (FI)

Se former aux métiers du social

Les for­ma­tions ini­tiales aux diplômes d’E­tat (DE) du secteur social sont financées, sous forme de marchés publics par les direc­tions des dif­férents min­istères con­cernés par l’ac­tion sociale. L’IPFSS-CRF en assure la ges­tion admin­is­tra­tive et finan­cière et col­la­bore avec l’In­sti­tut région­al de for­ma­tion san­i­taire et sociale (IRFSS) de la Croix-Rouge PACAC, et l’U­ni­ver­sité de la Polynésie française (UPF), pour la ges­tion péd­a­gogique. Depuis 2018, l’IPF­SS-CRF a for­mé une cinquan­taine de tra­vailleurs soci­aux aux DE : 15 Edu­ca­teurs spé­cial­isés (DEES 2018/2021), 13 Accom­pa­g­nant édu­cat­ifs et soci­aux (DEAES 2019/2021) et 20 Assis­tants de ser­vice social (DEASS 2019/2022).

Le min­istère des sol­i­dar­ités et de la san­té recense 13 métiers en tra­vail social dont “4 avant le BAC”, “4 avec le BAC” et “5 après le BAC”. La for­ma­tion à ces métiers sanc­tion­nés par un diplôme d’E­tat peut s’ef­fectuer en voie directe (for­ma­tion ini­tiale) dans des insti­tuts spé­cial­isés comme l’IPFS-CRf, sur des durées de 1 à 3 années, alter­nant enseigne­ment théorique et stages pratiques.

A titre d’ex­em­ple, l’ad­mis­sion “avec le BAC” en for­ma­tion au diplôme d’E­tat d’as­sis­tant de ser­vice social (DEASS) ou d’é­d­u­ca­teurs spé­cial­isé (DEES) com­porte 1 épreuve écrite d’ad­mis­si­bil­ité, sur un sujet nation­al et 2 épreuves orales d’ad­mis­sion, sous forme indi­vidu­elle et collective.

En Polynésie, le cur­sus des for­ma­tions compte 3 années d’en­seigne­ment en alter­nance : 1740h d’en­seigne­ment théorique et 12 mois de stages pour le DEASS / 1450 d’en­seigne­ment théorique et 15 mois de stage pour le DEES.

Quel que soit le champ d’ac­tiv­ité, à l’is­sue des for­ma­tions ini­tiales, “Avant, Avec ou Après le BAC”, les métiers du social requièrent les mêmes compétences :

  • Con­nais­sance des insti­tu­tions, des acteurs et parte­naires socio-économiques du territoire
  • Tech­niques d’en­tre­tien d’aide à la personne
  • Principes et enjeux de la médiation
  • Con­nais­sance des out­ils de lutte et de recours con­tre la précarité
  • Ges­tion des dif­férentes formes de conflits
  • Méth­odes et out­ils de l’évaluation
  • Principes de la ges­tion de crise
  • Déblo­quer les sit­u­a­tions conflictuelles
  • Favoris­er l’au­tonomie des per­son­nes et des groupes

Validation des acquis de l’expérience (VAE)

Votre expérience, votre diplôme

La VAE per­met de valid­er un diplôme en tra­vail social sans avoir suivi la for­ma­tion ini­tiale. Il est en effet très fréquent que les can­di­dats occu­pent des fonc­tions ne cor­re­spon­dant pas au diplôme req­uis. C’est pourquoi, les référen­tiels sont con­stru­its pour que le pro­fes­sion­nel con­cerné puisse acquérir tout ou par­tie du diplôme par la voie de la VAE, sur la base d’un dossier, défendu devant un jury. Le pro­gramme d’ac­com­pa­g­ne­ment des par­cours VAE aux métiers du social pro­posé par l’IPF­SS-CRF cou­vre l’ensem­ble de la démarche, depuis la con­sti­tu­tion du livret 1 jusqu’à l’élab­o­ra­tion et la pré­pa­ra­tion écrite et orale du livret 2, à défendre devant le jury.

Pour rap­pel, la démarche de VAE (infor­ma­tion, dépôt de can­di­da­ture, instruc­tion de la recev­abil­ité, jury) ne fait l’ob­jet d’au­cune fac­tura­tion au can­di­dat comme indiqué dans le par­cours VAE de la DGEE.
En savoir plus

Cepen­dant, si l’in­scrip­tion est gra­tu­ite et ouverte à tous, les pho­to­copies des dossiers de can­di­da­ture et de présen­ta­tion des acquis, ain­si que l’ac­com­pa­g­ne­ment fac­ul­tatif à la démarche de VAE, pro­posé par les écoles de ser­vice social, sont à la charge du can­di­dat et/ou de son employeur.

Or, il appa­raît que l’ob­ten­tion des diplômes d’É­tat con­voités, aboutit trop sou­vent à des échecs, essen­tielle­ment dus, selon les jurys VAE, à trois motifs qui ont ten­dance à se conjuguer :

  • une mau­vaise appré­ci­a­tion du diplôme visé
  • des con­nais­sances théoriques insuffisantes
  • des dif­fi­cultés de rédac­tion et de sou­te­nance à l’oral.

C’est pourquoi, l’IPF­SS-CRF et ses équipes de d’in­ter­venants spé­cial­isés dans les for­ma­tions en tra­vail social, pro­pose un pro­gramme com­plet de pré­pa­ra­tion à la VAE, depuis la con­sti­tu­tion du dossier jusqu’à la présen­ta­tion devant le jury, pour opti­miser les chances d’obtenir les diplômes en tra­vail social qui vous cor­re­spon­dent per­me­t­tant de :

  • met­tre en cohérence niveau de respon­s­abil­ité et diplôme
  • pré­ten­dre à une for­ma­tion VAE d’un niveau supérieur
  • val­oris­er votre mon­tée en compétences
  • sécuris­er votre par­cours professionnel
  • accéder à de nou­velles responsabilités
  • faciliter votre mobil­ité professionnelle

Formation continue (FC)

Formations continues et montée en compétence

Dans une société en per­pétuelle évo­lu­tion, un tra­vailleur social doit pou­voir con­tin­uer à se for­mer à toutes les thé­ma­tiques essen­tielles à l’accompagnement des indi­vidus et des groupes. Les pro­grammes de for­ma­tions con­tin­ues per­me­t­tent d’interroger les pra­tiques, d’abor­der des prob­lém­tiques émer­gentes pour acquérir de nou­velles com­pé­tences. L’IPFSS-CRF pro­pose un cat­a­logue de for­ma­tions répon­dant aux besoins des tra­vailleurs soci­aux. Des écrits pro­fes­sion­nels, à la ges­tion de crise ou encore aux tech­niques d’en­tre­tien, ce pan­el vous donne toutes les cartes pour attein­dre vos objec­tifs pro­fes­sion­nels tout au long de votre vie. 

A côté des mod­ules d’ac­com­pa­g­ne­ment VAE pour faire valid­er vos acquis, les for­ma­tions con­tin­ues dis­pen­sées par l’IPF­SS, vous offrent l’op­por­tu­nité de per­fec­tion­ner vos savoirs théoriques et pra­tiques, afin de mon­ter en com­pé­tences et respon­s­abil­ités, tout au long de votre par­cours professionnel.

Dans le pro­longe­ment de vos for­ma­tions ini­tiales qui posent les fon­da­men­taux, cette for­ma­tion tout au long de la vie, vous per­met de faire évoluer votre pra­tique pro­fes­sion­nelle en fonc­tion des dif­férents con­textes d’ex­er­ci­ces ren­con­trés en cours de carrière.

C’est pourquoi, en parte­nar­i­at avec les opéra­teurs des secteurs con­cernés, l’IPF­SS met en place en 2022 des mod­ules évo­lu­tifs et diver­si­fiés ten­ant compte du con­texte local.

Pour autant, cette adap­ta­tion ne déroge pas aux principes qui fondent la spé­ci­ficité des for­ma­tions dans le domaine san­i­taire et social.

Ain­si au même titre que les for­ma­tions ini­tiales, les for­ma­tions con­tin­ues favorisent l’ar­tic­u­la­tion entre théorique et pra­tique avec des mod­ules asso­ciant experts de prob­lé­ma­tiques spé­ci­fiques à la rela­tion d’aide et des référents de stage.

Toutes nos formations

Privatisation de salles

Votre espace de rencontre dédié à la formation

Des salles de visio­con­férence mod­u­la­bles, entière­ment équipées pour exa­m­ens et réu­nions péd­a­gogiques. Trou­vez à l’IPF­SS, le lieu idéal de for­ma­tions ou de sémi­naires au sein d’e­spaces spa­cieux et chaleureux pour des présen­ta­tions ou des séances de visio­con­férences qui répon­dent à tous vos besoins. Un espace de 200 m² accueil­lant 2 salles de for­ma­tions pou­vant être cou­plées en vidéo, avec cafétéria attenante. Située à Papeete, en dessous du Vice-Rec­­torat, le park­ing gra­tu­it en sous-sol, est doté d’as­censeurs pour faciliter l’ac­cès direct aux locaux.

En savoir plus