Con­for­mé­ment à la loi du 02 jan­vi­er 2002 refor­mant l’ac­tion sociale et médi­coso­ciale, les étab­lisse­ment sont soumis à un proces­sus d’é­val­u­a­tion (art. L312‑1 du CASF)

Véri­fi­er l’u­til­i­sa­tion du référen­tiel d’é­val­u­a­tion interne “Espoir — CFDJ” mis en place dans l’hexa­gone pour s’as­sur­er de la qual­ité des pris­es en charge.
Le référen­tiel est com­posé de 7 thèmes qui font références aux recom­man­da­tions de bonnes pra­tiques de l’A­gence Nationale de l’É­val­u­a­tion Sociale et Médi­­co-Sociale (ANESM/HAS).

Trans­ver­saux à l’ac­tion de l’ensem­ble des ser­vices ou des étab­lisse­ments soci­aux, la mise en place de cette forme d’au­dit interne per­met aux struc­tures médi­coso­ciales de véri­fi­er et d’amélior­er la qual­ité de leur activ­ité au ser­vice des publics qui leur sont confiées.

Bénéfices attendus pour les établissements

  • Com­pren­dre les enjeux, oppor­tu­nités et con­traintes de la mise en place de la démarche qualité
  • Définir les étapes et activ­ités liées à la mise en place d’une démarche qualité
  • Mobilis­er et impli­quer durable­ment le per­son­nel de l’étab­lisse­ment dans la démarche
  • Maitris­er les tech­niques et out­ils de suivi et d’é­val­u­a­tion de la démarche mise en place
  • Savoir éval­uer la démarche
  • Pourquoi par­ler éval­u­a­tion d’établissement ?
  • Qu’est-ce que la démarche qualité ?
  • Quel lien faire entre les deux ?
  • Cadrage de l’é­val­u­a­tion interne au regard des critères : 
    • d’é­val­u­a­tion et de la qual­ité des étab­lisse­ments et ser­vices soci­aux et médi­­co-soci­aux  (ANESM)
    • et de la haute autorité de san­té (HAS)

L’é­val­u­a­tion interne est con­duite par l’étab­lisse­ment ou le ser­vice lui-même. Elle inter­roge la per­ti­nence, l’im­pact et la cohérence des actions mis­es en œuvre au regard des mis­sions impar­ties d’une part, et des besoins et attentes des per­son­nes accom­pa­g­nées d’autre part.

L’é­val­u­a­tion interne analyse les proces­sus mis en œuvre, l’or­gan­i­sa­tion et les effets des actions pour les per­son­nes accom­pa­g­nées. Il faut penser l’é­val­u­a­tion en ter­mes de forces et de faiblesses.

À l’is­sue de ce diag­nos­tic partagé, les points à val­oris­er sont mis en avant et les élé­ments d’amélio­ra­tion pré­cisés. Un plan d’amélio­ra­tion con­tin­ue de la qual­ité de l’ac­com­pa­g­ne­ment est élaboré. Il doit être suivi et com­mu­niqué régulière­ment aux pro­fes­sion­nels et aux per­son­nes accompagnées.

Points forts

Le pro­fes­sion­nal­isme des équipes d’en­seignants uni­ver­si­taires ou de pro­fes­sion­nels experts dans le champ de l’ac­tion sociale inter­venants à l’IPF­SS-CRF se traduit par les derniers résul­tats obtenus :

  • Pro­mo­tion DEES 2018–2021: 95% de réus­site à la ses­sion 2021 — Édu­ca­teur spécialisé
  • Pro­mo­tion DEAES 2019–2021: 100% de réus­site à la ses­sion 2021 — Accom­pa­g­nant Édu­catif et Social
S’in­scrire
Une ques­tion?
S’in­scrire
Une ques­tion?

Dates pro­posées pour la formation

du 16 au 19 mai 2022 — 8h à 16h

Durée

14h sur 2 jours

Coût

21 000 XPF

Conditions d’ouverture

12 can­di­dats minimum

Pièces à fournir

  • 1 copie de la carte d’identité
  • 1 cur­ricu­lum vitae avec photo

Impor­tant

La noti­fi­ca­tion d’ac­cep­ta­tion du livret 1 est obligatoire

S’in­scrire
Une ques­tion?

Autres formations