Le con­seiller en économie sociale famil­iale  diplômé (DE CESF) est un tra­vailleur social qual­i­fié dont le cœur de méti­er est fondé sur une exper­tise dans les domaines de la vie quo­ti­di­enne : con­som­ma­tion, habi­tat, inser­tion sociale et pro­fes­sion­nelle, ali­men­ta­tion– santé.

Il inter­vient auprès des per­son­nes en sit­u­a­tion de pré­car­ité, ou ayant des dif­fi­cultés finan­cières, ou con­nais­sant des prob­lèmes d’accès au loge­ment, de suren­det­te­ment, de chô­mage. Son action s’inscrit aus­si dans les prob­lé­ma­tiques de vieil­lisse­ment de la pop­u­la­tion, de dépen­dance, du hand­i­cap, de pro­tec­tion de l’enfance…

Son inter­ven­tion priv­ilégie une final­ité éduca­tive et vise la val­ori­sa­tion et/ou l’appropriation de com­pé­tences par les per­son­nes, les familles, les groupes. Ces com­pé­tences vont per­me­t­tre aux publics con­cernés d’accéder à leurs droits, de prévenir et/ou de gér­er les dif­fi­cultés de leur vie quotidienne.

Sa spé­ci­ficité de tra­vailleur social le con­duit à inter­venir dans un cadre éthique et dans une dynamique de co con­struc­tion avec les béné­fi­ci­aires des pro­jets qui les concernent.

Son inter­ven­tion priv­ilégie la par­tic­i­pa­tion active et per­ma­nente des usagers /habitants, l’expression de leurs besoins, l’émergence de leurs poten­tial­ités, afin qu’ils puis­sent pro­gres­sive­ment accéder à leur autonomie et à la maîtrise de leur envi­ron­nement domestique.

Où peut s’exercer le métier ?

La pro­mo­tion de la for­ma­tion CESF serait prof­itable aux équipes socio-édu­ca­­tives en place, notam­ment pour des inter­ven­tions de ter­rain qui visent le développe­ment social local en parte­nar­i­at avec les habi­tants de bassins de vie défavorisés.
Les secteurs publics ter­ri­to­ri­aux ou com­mu­naux sont d’ores et déjà deman­deurs de ces profils.

Évolution de carrière

Les CESF peu­vent aus­si pour­suiv­re une for­ma­tion supérieure pour l’obtention :

  • du cer­ti­fi­cat d’aptitude aux fonc­tions d’encadrement et de respon­s­able d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS);
  • du diplôme d’État d’ingénierie sociale (DEIS);
  • du cer­ti­fi­cat d’aptitude aux fonc­tions de directeur d’établissement ou de ser­vice d’intervention sociale (CAFDES).

Comme pour les autres métiers du social, le par­cours VAE de Con­seiller en économie social  famil­iale pro­posé par l’IPF­SS-CRF cou­vre l’ensem­ble de la démarche, depuis la con­sti­tu­tion du dépôt du livret 1 jusqu’à l’élab­o­ra­tion et la pré­pa­ra­tion écrite et orale du livret 2, à défendre devant le jury.

Il se décline en 3 volets :

1. La sélection: 9h

  • 7h de tra­vail en col­lec­tif sont con­sacrés à des bilans de com­pé­tence au tra­vers de travaux indi­vidu­els présen­tés et éval­ués par un enseignant afin de faire con­firmer (ou pas) par l’IPF­SS-CRF votre choix de diplôme au regard du référen­tiel cor­re­spon­dant et pour déter­min­er sur plusieurs années un éventuel par­cours de for­ma­tions VAE visant un plan de car­rière dans le champ de l’ac­tion sociale.
  • 2h d’en­tre­tiens indi­vidu­els sont con­sacrés à véri­fi­er la per­ti­nence de votre livret 1 et à repér­er à tra­vers les travaux en col­lec­tif, les domaines de com­pé­tence (DC) à priv­ilégi­er au moment de la for­ma­tion pour abor­der l’élab­o­ra­tion du mémoire dans les meilleures conditions.

2. La formation: 210h

C’est une remise à niveau des enseigne­ments théoriques à tra­vers les dif­férents domaines de com­pé­tence pro­pres à chaque méti­er du social (DEAES, DEME, DEETS, DEEJE, DEES, DEASS, DECESF, DEMF, CAFERUIS)
La for­ma­tion est prévue en alter­nance sur la base d’une semaine par mois, pour ne pas désor­gan­is­er les équipes qui oeu­vrent dans les ser­vices publics ou para­publics, les cen­tres socioé­d­u­cat­ifs ou médi­coé­d­u­cat­ifs et toutes les struc­tures qui pren­nent en charge des per­son­nes vulnérables.
Elle est assurée par les mêmes enseignants uni­ver­si­taires et pro­fes­sion­nels experts dans le champ social, qui inter­vi­en­nent dans les for­ma­tions ini­tiales  et sont par le fait rom­pus aux apports théoriques néces­saires dans les dif­férents domaines de com­pé­tence prévus par les référentiels.

3. L’accompagnement: 24h

L’ex­er­ci­ce con­siste en une remise en forme du dossier et du mémoire, le cas échéant, avec relec­tures et con­seils méthodologiques pour la rédaction.
Assuré pour par­tie en groupe pour ce qui con­cerne la forme à pro­pos des normes de présen­ta­tion et du respect des règles de syn­taxe et de gram­maire, il est essen­tielle­ment assuré en indi­vidu­el pour ce qui con­cerne la cohérence du tra­vail et la per­ti­nence des propo­si­tions avancées ou des thès­es soutenues.
Dans tous les cas, des exer­ci­ces de présen­ta­tion et de défense du dossier filmés en vidéo sont pro­posées pour se famil­iaris­er à la prise de parole devant un jury.

Points forts

Le pro­fes­sion­nal­isme des équipes d’en­seignants uni­ver­si­taires ou de pro­fes­sion­nels experts dans le champ de l’ac­tion sociale inter­venants à l’IPF­SS-CRF se traduit par les derniers résul­tats obtenus :

  • Pro­mo­tion DEES 2018–2021: 95% de réus­site à la ses­sion 2021 — Édu­ca­teur spécialisé
  • Pro­mo­tion DEAES 2019–2021: 100% de réus­site à la ses­sion 2021 — Accom­pa­g­nant Édu­catif et Social
S’in­scrire
Une ques­tion?
S’in­scrire
Une ques­tion?

Durée

243h

Coût

350 000 Fcp

Dates d’in­scrip­tion

du 24 décem­bre 2021 au 29 févri­er 2022 

Conditions d’ouverture

Min­i­mum 12 participants.
Pos­si­bil­ité d’ac­cueil­lir jusqu’à 20 candidats.

Pièces à fournir

  • val­i­da­tion du livret 1
  • cer­ti­fi­cat de travail
  • pho­tos d’identité
  • carte d’i­den­tité
  • cur­ricu­lum vitae
  • copie carte CPS

Impor­tant

La noti­fi­ca­tion d’acceptation du livret 1 est obligatoire

S’in­scrire
Une ques­tion?

Autres formations